Quand et comment lancer une campagne de dons post COVID-19

Lecture de 3mn. Le 2 Avril 2020.

Suite à la crise du COVID-19 la plupart des organismes ont arrêté leurs campagnes de financement, et vous avez bien fait. Pendant ces premières semaines de crise tous les dons allaient pour les organismes en première ligne, organismes qui aident directement des personnes affectées par la crise comme :

Et la deuxième ligne ?

Vous n'oeuvrez peut-être pas dirctement pour des personnes touchées par le coronavirus, mais vous êtes probablement affectés largement par la crise. Entre les événements de collecte de fonds annulés, les commandites suspendues, ou les services que vous ne pouvez pas offrir, vous avez besoin de support et vos soutiens le comprennent !

Voici trois exemples d'organismes en deuxième ligne qui ont récemment lancé des campagnes d'appel à la générosité pour survivre à la crise :

  • Thésez-vous, OBNL qui supporte les étudiants au doctorat et qui doit suspendre ses activités, lance sa campagne Quaran-thèse

  • Le festival Art Souterrain a essuyé de grandes pertes, et a besoin de dons pour assurer sa survie

  • Le XXX

Si votre survie devient un enjeu à cause de la crise, vous pouvez désormais faire un appel à la générosité

Quelle bonne pratique pour une campagne en post COVID-19 ?

Une fois cette décision prise, ne vous lancez pas sans réfléchir et voici deux conseils :

  • Vos donateurs sont sous pression financière en ce moment, et ne veulent pas donner leur argent sans comprendre. Expliquez bien pourquoi vous faites une campagne de dons et soyez spécifiques en expliquant où irons les dons.

  • N'oubliez pas de communiquer sur le fait que vous savez que certains de vos donateurs sont dans une situation financière délicate et ne pourront pas donner. Intégrez cela dans le message de votre campagne de dons.

Vous pouvez lancer une campagne de dons en 5mn sur simplyk.io. Nous ne chargeons aucun frais, même pas de frais de carte de crédit.

Aller plus loin: soyez innovant